Forum Francophone du jeu de carte évolutif Le Seigneur des Anneaux
 
CalendrierFAQPortailAccueilRechercherSdA JCE TVConnexionS'enregistrer

Partagez| .

[Combo victoire tour 1] Bifur / Bilbon Sacquet / Denethor II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rouxxxor
Magicien en retard
avatar


Date d'inscription : 04/02/2013

Résultats Défis
Défis réussis:
9/18  (9/18)

MessageSujet: [Combo victoire tour 1] Bifur / Bilbon Sacquet / Denethor II Sam 26 Nov 2016 - 16:53

I - La liste


[deck]Denethor
Bilbon sacquet
Bifur

3 archiviste d'erebor
3 mercenaire nain
3 forgeron d'erebor
3 Prospecteur de l'Ered Nimrais
1 Gloin

3 Rune de Daeron
3 Nous ne sommes pas paresseux
3 Héritage de Nùmenor
3 Somme de Connaissances
3 La Pierre de Vision
3 regain de force
3 Conseil de Mithrandir
3 Opulence de la Lórien
2 attrait de la moria
1 Sagesse du Capitaine
1 un second petit déjeuner

3 héritage de durin
3 bon repas
1 Livre d'Atanator
1 verge de l'intendant
1 parchemin d'isildur

Side:
1 corbeaux de la montagne
1 chant de bataille
1 né en altitude
1 Gandalf
1 chant de voyage
1 salutation des galadhrim
1 Almanach de l'Explorateur
1 monture du riddermark
1 Hors de la Nature[/deck]

II - Le principe du deck


On joue combo. On mise tout sur la réalisation de cet objectif en ne s'occupant pas du tout de combien on peut envoyer en quête ou comment se défendre. On ne cherche qu'a réunir ce qu'il nous faut pour que, théoriquement, on puisse tout faire.

Pour cette combo il nous faut piocher tout notre deck. Nous avons donc un nombre démentiel de cartes de pioche pour accomplir cela. Ainsi que d'ajout de ressources pour avoir de quoi les payer. Une fois qu'on a réussi cela nous avons une boucle pour avoir ressource infinie. En effet elle nous fait à chaque fois gagner 2 ressources sur le héros de notre choix et on peut la répéter autant que nécessaire.
Et une fois cela fait on peut ensuite faire piocher nos partenaires d'autant de cartes qu'on veut. Et normalement avec tout leur deck en main et autant de ressources qu'ils veulent ils devraient pouvoir résister au scénario.
Le side sert à combler ce qui pourrait faire peur aux partenaires. On peut donc (au choix) tuer tous les ennemis, mettre toutes les menaces à 0, explorer tous les lieux, passer les étapes de quête ou retirer le deck de rencontre de la partie. Aussi fort qu'est chacun de ces effets chaque inclusion d'une carte diminue nos chances de réussir à assembler la combo donc cela reste du side et on essaie de n'avoir besoin de rien de tout cela.

III - Piocher tout notre deck: généralités


Mais comment est-ce qu'on arrive, au tour 1, à piocher les 50 cartes qui composent notre deck? C'est pas facile, mais en jouant les bonnes cartes dans son deck, et en sachant les jouer dans le bon ordre ça se fait assez bien.

On a 6 cartes + la carte du premier tour. Soit 7 cartes de début. Avec Bilbo, et comme on sera souvent premier joueur on passe a 8. On ne joue pas les deux meilleurs héros pour piocher (Beravor et Erestor) ce qui est tout à fait dommage, mais on a trop besoin d'autres effets (traits notamment) de ceux-la. Ajoutons à ca les 3 sommes de connaissances qui nous font piocher 6 cartes (14 cartes piochées), les 3 pierre de vision qui se recyclent en allant chercher une autre carte (17), les 3 runes de daeron qui piochent 6 et défaussent cartes nécessaire qu'a la fin, doublon et/ou cartes qu'on récupère direct avec forgeron d'erebor (23), nous ne sommes pas paresseux qui nous font piocher 3 (26), conseil de mithrandil qui font aussi piocher 6 (32) et opulence de la lorien qui font piocher 9 (41). Comme en plus chacun des 13 alliés nains nous font piocher 1 avec héritage de durin on dépasse largement les 50 cartes sans même avoir à se servir des coûteux livre, verge et parchemin. Dépasser les 50 cartes est important car on ne va pas nécessairement piocher les cartes dans le bon ordre et on veut que même si on a pas mal de piocheurs dans le fond du deck cela marche quand même.

Et le coût de toutes ces cartes? En menace c'est pas important car on peut pas prendre 26 avec nos maudit (3 + 6 + 12) sauf à en jouer plusieurs avec livre/parchemin. Par contre nos partenaires seraient bien sympa de pas avoir 28 de menace de départ histoire qu'on puisse tout jouer. Ou alors de piocher vite leurs baisse de menace, parce que si je dois choisir entre gagner avec tous les joueurs sauf 1 ou perdre tous ensemble cela prendra pas longtemps Twisted Evil

Par contre en ressources nos braves 5 ressources (6 si on trouve quelqu'un de sympa pour aider Bifur) vont pas suffire. On en trouve 3 de plus avec chacun des héritage de numenor, encore 2 avec sagesse du capitaine, d'autres avec regain de force, souvent sur Bifur et surtout une grand nombre via nous ne sommes pas paresseux. On cherche à poser le plus grand nombre de nain avant de la jouer pour profiter au maximum de son effet et on a la possibilité de les redresser avec attrait de la moria pour recommencer. Ou de reposer d'autres nains pour récupérer les ressources avec un second. Il est courant d'utiliser le Livre d'Atanator pour gagner les dernières ressources avant de lancer la boucle.
On joue bilbo pour tirer profit au maximum de bon repas. Son utilisation principale est de diminuer de 2 le coût de nos opulence de la lorien. Mais on va aussi les récupérer sur forgeron d'erebor et donc pouvoir diminuer de 1 le coût d'opulence (en défaussant un second bon repas) ou de conseil de mithrandil.

IV - Piocher tout notre deck: comment jouer précisément les cartes


Les plus mauvaises mains de départ sont celles plein d'alliés nains. En effet il faut plein de ressources, héritage de durin et nous ne sommes pas paresseux pour qu'ils soient bien. On préfére une main pleine de sommes de connaissance, héritage de numenor, bon repas, héritage de durin et nous ne sommes pas paresseux car on est sur de piocher bien vite les alliés.

Voici l'ordre dans lequel je recommande de jouer généralement les cartes. A chaque pioche il faut retourner en 1 pour vérifier les priorités de ce qu'il faut jouer:
1/ Héritage de numenor, il est indépendant des autres effets, on veut toujours le jouer et on peut ensuite mieux choisir quelles ressources dépenser
2/ Pareil pour sagesse du capitaine
3/ Si on a autant de pierre de vision en main qu'il ne reste de cartes maudites autres que pierre de vision on vide notre deck de maudit, sinon on attend pour avoir plus de chances de les piocher tôt
4/ Somme de connaissances, le meilleur piocheur du deck
5/ Runes de daeron si on a héritage de durin en double (et qu'on recouvre pas un attachement qu'on souhaitait récupérer), parchemin d'isildur (même condition), n'importe quel attachement si on veut jouer forgeron d'erebor et qu'il n'y a rien d'intéressant à récupérer pour l'instant
6/ un bon repas + Opulence de la Lórien, piocher 3 pour 1 c'est cool
7/ Si on a au moins 2 bon repas et un Conseil de Mithrandir ne pas hésiter à piocher 2 pour 0
8/ Rune de daeron si on a beaucoup de bon repas ou un second petit déjeuner en main
9/ On a gardé les regain de force pour le plus tard possible pour être sur de quel héros le jouer mais il faut quand même les jouer pour poser le plus de nain possible avant le premier nous ne sommes pas paresseux, et surtout les jouer avant qu'un héros passe a moins de 2 ressources.
10/ Si on a pas mal de ressources et héritage de durin ou nous ne sommes pas paresseux et héritage de durin on joue l'attachement et tous les nains les moins chers (mercenaire nain, archiviste d'erebor)
11/ On va envisager de dépenser une ressource pour conseil de mithrandir
12/ Si on a plus rien à jouer des cartes précédentes il est temps de jouer ses pierre de vision pour l'effet le plus utile entre somme de connaissance et héritage de numenor. Si on a héritage de durin c'est souvent héritage de numenor qu'on préfére.
13/ Si on a héritage de durin on continue à jouer les nain qu'on peut pour jouer le plus gros nous ne sommes pas paresseux possible, on cherche à ramener des bon repas avec forgeron d'erebor, on fait pas la réponse de Prospecteur de l'Ered Nimrais à moins qu'il reste presque plus aucune carte dans le deck et qu'on maitrise exactement son effet (on sait ce qui va être défaussé). Gloin est à jouer en dernier car savoir ou on veut les 2 ressources est vraiment compliqué.
14/ On fait notre nous ne sommes pas paresseux le plus gros possible pour prendre les ressources sur le héros qui nous fait le mieux piocher (généralement un pour le premier)
15/ Attrait de la moria + nous ne sommes pas paresseux pour reprendre des ressources
16/ livre d'atanator pour rejouer attrait de la moria ou nous ne sommes pas paresseux, il est impératif de le récupérer par la suite sans cela on peut pas lancer la combo
17/ On récupére un attachement essentiel avec un second petit déjeuner
18/ parchemin d'isildur pour rejouer un piocheur (somme de connaissance ou opulence si on est riche en bon repas)
19/ opulence de la lorien joué pour 3 ressources
20/ Une pioche avec verge de l'intendant

Dans une partie normale on va pas au-dela du 16, mais parfois on a besoin d'une pioche pour tout décanter et on est prêt à la payer cher ^^

Arrivé dans les 10 derniéres cartes comme on sait exactement ce qu'on peut piocher il faut réfléchir à la situation. C'est typiquement inutile de jouer des piocheurs payé avec des ressources si juste jouer nos nains en main suffit à piocher tout le deck. Et c'est le moment ou on doit équilibrer les ressources pour pouvoir jouer toutes les nains restant et avoir 7 sur Denethor ensuite.

V - Boucles


C'est la ou ça commence vraiment à faire mal à la tête Smile.


1- Boucle d'or



D'abord boucle d'or, celle pour gagner les ressources avec laquelle on commence pour être en ressource infinie. Pour cela on a donc notre deck vide, livre d'athanator en main, Denethor avec 7 ressources et verge de l'intendant et tous nos nains sur table. Pour la démonstration je considère qu'ils sont redressés, mais on peut se permettre que certains soient inclinés (2 + 1 par ressource au-dela de 7 sur Denethor). Ensuite voici ce qu'il faut faire
1- Je joue livre d'athanator (coût: 3 ressources, il m'en reste 4)
2- Je fais son action, défausse le livre en choisissant Un second petit déjeuner de la défausse qui ramène livre en main puis va en dessous du deck (-1, 3 ressource restantes)
3- Je joue livre d'athanator (-3, 0 ressources restantes)
4- Je fais son action, défausse le livre en choisissant nous ne sommes pas paresseux de la défausse en inclinant mes 14 nains pour faire 14 ressources sur Denethor et piocher un second petit déjeuner (+14, 14 ressources restantes)
5- Je joue un second petit déjeuner qui ramène livre d'athanator (-1, 13 ressources restantes)
6- Je joue livre d'athanator (-3, 10 ressources restantes)
7- Je fais son action, défausse le livre en choisissant Un second petit déjeuner de la défausse qui ramène livre en main puis va en dessous du deck (-1, 9 ressource restantes)
8- Je joue livre d'athanator (-3, 6 ressources restantes)
9- Je fais son action, défausse le livre en choisissant Attrait de la moria de la défausse qui redresse tous mes nains (-3, 3 ressources restantes)
10- Je fais l'action de verge de l'intendant pour piocher nous ne sommes pas paresseux (-2, 1 ressource restante)
11- Je joue nous ne sommes pas paresseux en inclinant mes 14 nains pour 14 ressources sur denethor et pioche un second petit déjeuner (+4, 15 ressources restantes)
12- Je fais l'action de verge de l'intendant pour piocher Attrait de la moria (-2, 13 ressources restantes)
13- Je joue attrait de la moria pour redresser mes nains (-3, 10 ressources restantes)
14- Je joue un second petit déjeuner qui ramène livre d'athanator (-1, 9 ressources restantes)

Je suis exactement dans la situation initiale sauf que j'ai produit 2 ressources ou je veux. Je répète l'opération autant de fois que voulu. Une fois que j'ai un million de ressources sur chaque héros je peux faire autre chose. Je ne me soucis plus de leur coût en ressource vu que j'en ai autant que je veux.


2- S'équiper en boucle



Pour une utilisation optimale de un second petit déjeuner pour d'autres boucles il faut récuperer tous les attachements de notre défausse.

1- Je joue livre d'athanator
2- Je fais son action, défausse le livre en choisissant Un second petit déjeuner de la défausse qui ramène livre en main puis va en dessous du deck
3- Je pioche un second petit déjeuner avec l'action de verge de l'intendant
4- Je joue un second petit déjeuner pour ramener un attachement de la défausse.

Répétez pour récupérer tous les attachements utiles, souvent auparavant défaussé par runes de daeron.


3- Boucle de pioche



1- Je joue livre d'athanator
2- Je fais son action, défausse le livre en choisissant Un second petit déjeuner de la défausse qui ramène livre en main puis va en dessous du deck
3- Je joue parchemin d'isildur
4- Je fais son action, défausse le parchemin en choisissant opulence de la lorien pour faire piocher un de mes camarades
5- Je pioche un second petit déjeuner et opulence de la lorien avec verge de l'intendant.
6- Je joue un second petit déjeuner qui ramène parchemin d'isildur en main et opulence de la lorien

J'ai fait pioché 6 ou je veux et suis revenu au point de départ. La même boucle peut s'utiliser pour mettre autant de marqueurs de progression sur la quête que voulu avec corbeaux de la montagne ou retirer de la partie le deck de rencontre avec Hors de la Nature.


4- Ramener ce que je veux en main



Pour utiliser le side on va se passer de parchemin d'isildur et utiliser une autre boucle pour rejouer opulence de la lorien, corbeaux sous la montagne, salutations de galadhrim, né en altitude pour Gandalf...

1- Je joue livre d'athanator
2- Je fais son action, défausse le livre en choisissant Un second petit déjeuner de la défausse qui ramène livre en main puis va en dessous du deck
3- Je joue né en altitude sur Prospecteur de l'Ered Nimrais
4- Je le défausse et ramène Prospecteur de l'Ered Nimrais en main
5- Je joue Prospecteur de l'Ered Nimrais, pioche un second petit déjeuner puis fait sa réponse qui met la carte de mon choix comme seule carte de mon deck
6- Je joue second petit déjeuner pour récupérer né en altitude
7- Je joue né en altitude sur forgeron d'erebor
8- Je le défausse et ramène forgeron d'erebor en main
9- Je joue forgeron d'erebor, pioche la carte que j'avais choisi auparavant et raméne né en altitude

J'ai donc pioché la carte de mon choix sans avoir besoin de parchemin d'isildur ni verge de l'intendant mais de chant de bataille + né en altitude. Ça me permet de ramener autre chose que des attachements mais me sert moins durant la combo donc je le laisse en side.

VI - Choix de héros


Ça parait bizarre alors que c'est censé être la base du deck mais au final ici c'est pas si crucial. Mais c'est quand même important et complexe donc je suis pas sur d'avoir le bon choix. On optimise pour avoir pioché le plus grand nombre de cartes et avoir le plus de ressources possibles au début de partie, ainsi que pour avoir le moins d'allié possible dans le deck, car on ne veut jouer que les meilleurs.

Voici ce que j'ai envisagé:

Denethor II -> meilleur héros à disposition, jouer commandement permet de se passer de chant des rois pour les cartes de gain de ressources, mais nous empêche de jouer optimalement des série de conseil de mithrandil / parchemin d'isildur. Réduire de 1 le coût de livre d'athanator nous permet aussi de jouer 2 alliés de moins dans la liste.

Bilbo Sacquet -> Avec lui on a accès a bon repas + opulence de la lorien (qu'on ne jouerait pas sinon car trop cher), essentiel si on ne joue pas full . On pioche une carte de plus et on diminue de 7 ressources en moyenne le coût de nos cartes avec lui.

Bifur -> On gagne une ressource de plus (donné par un partenaire), une autre dés le premier nous ne sommes pas paresseux et on a besoin d'un allié de moins dans le deck (qui serait bifur allié, pas si mauvais).

Erestor -> On pioche 3 carte de plus en début de partie

Beravor -> On pioche 2 cartes de plus  de plus en début de partie

N'importe quel sylvain -> On peut alors jouer amitié renouvelée, mais aucun héros de ce trait n'a de capacité intéressante

Gandalf -> On peut jouer deux cartes (une en phase de ressource, une en phase d'organisation) avec sa capacité, même si elle sont . Par contre aucune réduction de coût pour livre ou parchemin, aucun bonus pour conseil de mithrandil. Je pense que c'est une trés mauvaise idée.

Je pense être sur la bonne composition mais un Bifur / Beravor / Erestor serait peut-être, finalement, plus fort.

VII - Résultats


Ce deck étant plus drôle à imaginer qu'à jouer j'ai juste fait une série de 10 sorties, en considérant que je devais juste pouvoir lancer les boucles 1 puis 2 pour pas surcharger mon deck, mais sans compter sur la ressource qu'on donne à Bifur (je voulais un peu voir ce que ça donnerait en solo). J'ai enregistré 9 départ en combo au tour 1. Le seul échec est dû à un nombre très important d'allié pioché au début sans héritage de durin sur les 30 premières cartes du deck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxxxor
Magicien en retard
avatar


Date d'inscription : 04/02/2013

Résultats Défis
Défis réussis:
9/18  (9/18)

MessageSujet: Re: [Combo victoire tour 1] Bifur / Bilbon Sacquet / Denethor II Ven 2 Déc 2016 - 19:34
Ajout d'une section "comment jouer précisément les cartes" suite à une demande qu'on m'a faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Combo victoire tour 1] Bifur / Bilbon Sacquet / Denethor II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux JCE :: Le Livre de Mazarbul :: Jeux à plusieurs-