Forum Francophone du jeu de carte évolutif Le Seigneur des Anneaux
 
CalendrierFAQPortailAccueilRechercherSdA JCE TVConnexionS'enregistrer

Partagez| .

Un avis sur la nouvelle traduction des livres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elementis
Homme du Pays de Dun
avatar


Date d'inscription : 24/05/2017
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Sam 27 Mai 2017 - 23:00
Bonjour à tous,

Pour ceux qui ne le savent pas déjà, il y a une nouvelle traduction de la trilogie en roman qui est sorti il y a peu (2014, 2015 et 2016), par Daniel Lauzon. J'en ai profité pour relire les livres car mon père m'a prêté cette nouvelle édition.

Que c'est déroutant ! Bien qu'il est dit que la traduction s'appuie sur les notes laissées par Tolkien et autres indications, énormément de noms ont changé:
Frodon Sacquet = Frodo Bessac
FondCombe = Fendeval
Grand-Pas = L'Arpenteur
Mont Venteux = Montauvent
La Forêt Noire = Grand'Peur
La Communauté de l'Anneau = La Fraternité de l'Anneau

Et j'en passe...

Du coup quand à côté on joue à la VF de SDAJCE c'est spécial :p

Et vous, que vous l'ayez lu ou non, qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Dim 28 Mai 2017 - 0:28
Ouuuh je me réjouis de commenter plus à fond ce topic. Mais pour ce soir je m'apprête à m'endormir et je suis juste que je trouve cette nouvelle traduction merveilleuse !

J'en dirai plus quand je serai devant mon PC pour taper et pas mon smartphone, mais j'ai lu le Seigneur des Anneaux 18 fois en tout dans 3 langues (anglais, allemand et français les 2 traductions) et je recommande les yeux fermés de se plonger dans cette nouvelle approche de ce texte qu'on aime tous ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
Homme du Pays de Dun
avatar


Date d'inscription : 24/05/2017
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Dim 28 Mai 2017 - 9:34
Et béh, on a un fan inconditionnel des romans ici :p

J'ai hâte d'avoir ton retour sur cette traduction. Je trouve personnellement que c'est perturbant, mais que le texte est beaucoup plus aisé à lire que dans mes souvenirs. De ce que j'ai lu pour le moment, l'immersion est au rendez-vous. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corsaire95
Protecteur de la Lorien
avatar


Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 51
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Lun 29 Mai 2017 - 0:12
le style narratif est vraiment génial, on revient là où on aimait se promener sur les sentiers de la Terre du Milieu.
Après... les inconditionnels de Tolkien diront que ... ce n'est pas du Tolkien.
MAIS JUSTEMENT, on ouvre une fenêtre et on colle à son oeil une longue-vue qui n'est pas celle de Tolkien... ce qui permet d'apprécier autant mais différemment les contrées de ce continent.

les changements de noms apportent parfois une difficulté à se situer géographiquement.

Personnellement, je recommande ! Very Happy

signé : Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skum
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 14/02/2017
Age : 32

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Lun 29 Mai 2017 - 10:05
Ce topic tombe très bien puisque je comptais m'acheter une belle collection complète en broché de la saga Tolkien.

Et du coup je me posais pas mal de question sur cette nouvelle édition...
Je pense me tourner vers cette nouvelle traduction mais je n'était pas complètement convaincu notamment à cause des noms...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolmard
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 45
Localisation : Sète

Résultats Défis
Défis réussis:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Lun 29 Mai 2017 - 22:58
J'ai très envie de lire cette nouvelle traduction et à la fois c'est pour moi douloureux. J'ai lu le Hobbit puis le Seigneur des Anneaux alors que j'avais 12 ou 13 ans. Mes livres de chevet pendant des années. J'ai la quarantaine bien tassée.

Des noms comme Frodon Sacquet, Fondcombe, Grand-Pas m'ont accompagné des années durant. Je comprend qu'une nouvelle traduction puisse être nécessaire mais la nouvelle traduction des noms propres me semble très discutable. Frodo Bessac ça fait producteur de vin liquoreux. Fendeval sonne campagne de Donjons et Dragons. Je n'ose parler de l'Arpenteur ou de Grand'Peur.

Ledoux c'est un traducteur fantastique. Il arrive à rendre en français toute la profondeur que le linguiste anglo-saxon Tolkien imprime à son récit. Il y a des trésors dans la traduction de Ledoux tant en toponymie qu'en onomastique.

Je vais lire la nouvelle traduction mais je tremble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mar 30 Mai 2017 - 8:50
Voilà, j'ai un peu plus de temps pour donner mon avis.

Tout d'abord, en termes de qualité de français, le nouveau texte est bien plus fluide et agréable à lire. Plus moderne et léger.

Ce que j'apprécie particulièrement, c'est que Lauzon a réussi le tour de force de rendre aux personnages leur niveau de langage. En anglais, les hobbits ne s'expriment pas comme les Seigneurs du Gondor. Aragorn est capable de changer de ton selon s'il est plutôt rôdeur ou héritier de roi, etc. Malgré ses efforts, Ledoux n'avait pas réussi à le faire avec autant de constance.

Ledoux est un excellent traducteur, certes, mais quand il a traduit le Seigneur des Anneaux, il n'a eu que très peu de temps et il n'a pas pu policher sont travail autant que nécessaire. Ceci parce que l'éditeur n'y croyait pas. A cette époque, on ne croyait pas que le Seigneur des Anneaux puisse intéresser les francophones. Il y a carrément des paragraphes qui manquent !

Ces dernières années (depuis la sortie des films en fait), il y a eu un regain d'intérêt pour les études académiques sur Tolkien et son oeuvre. Comme si les fans du livre avaient eu besoin de dire : "Mais non, Tolkien c'est bien plus que ce Peter Jackson nous en montre !" Et du coup, cette nouvelle traduction profite de l'immense bon en avant du monde académique tolkiennien de ces dernières années. Les appendices sont un régal, les noms des lieux et des personnages n'ont pas été changés pour le trip, mais parce qu'ils correspondaient vraiment à quelque chose d'important. Ils profitent des avancées dans la connaissances des langues inventées par Tolkien, des connaissances des champs d'étude de Tolkien, de sa vie, des différentes versions des mêmes textes, etc.

Alors oui, quand j'ai commencé à lire j'ai été littéralement déboussolé. Je ne savais plus où j'étais, même en Comté ! Je devais revenir aux cartes et essayer de me repérer, chose que je n'avais plus faite depuis une quinzaine d'années. Et j'ai adoré ça.

J'ai retrouvé un sentiment que je n'avais plus connu depuis la sortie des films. Le sentiment de découverte de mes premières lectures à 12 ans (j'en suis à 18 lectures). Et mieux encore ! Avec ces changements de nom "Bessac, l'Arpenteur, Barbebois, Fendeval, Le Comté, etc." mon imaginaire a pu se détacher de l'imaginaire des films. Pas que les films soient mauvais au contraire, mais j'ai pu retrouver mon imaginaire d'avant. ça m'a laissé la place pour approfondir mon imagination, et c'est ce que je recherche en lisant le Seigneur des Anneaux autant de fois.

C'est déroutant, mais j'aime être dérouté. Je discutais avec Vincent Ferré il y a quelques semaines lors d'une conférence en Suisse. Il est actuellement LA référence académique de Tolkien en France. Il a participé à la nouvelle traduction. Il disait que cette traduction pouvait rebuter les anciens lecteurs, mais que c'était une traduction pour les nouveaux. Et c'est vrai que je recommanderais à un nouveau lecteur qui n'y connait rien de lire les nouvelles traductions et qu'il aura un plaisir immense. Mais je ne suis pas d'accord avec lui tout à fait. Il a négligé l'impact positif que ce déboussolement pouvait apporter aux anciens lecteurs. Redécouvrir les Terres du Milieu, c'est un bonheur que je souhaite à tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skum
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 14/02/2017
Age : 32

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mar 30 Mai 2017 - 9:41
Bon tu m'as convaincu pour faire ma collection avec cette nouvelle traduction Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mar 30 Mai 2017 - 9:46
Je suis bien content pour toi. Tu vas te faire plaisir !

Et d'autant plus que les éditions illustrées par Alan Lee sont superbes ! Ce sont les seules disponibles pour l'instant pour les 3 volumes du Seigneur des Anneaux. Le Hobbit existe aussi en poche. Mais je recommande celle de Christian Bourgois Editeur comme les autres. Pour une collection, c'est beau d'avoir tout dans le même format.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skum
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 14/02/2017
Age : 32

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mar 30 Mai 2017 - 11:33
Oui j'ai prévu de prendre toute la collection en broché chez Bourgois. J'ai vu qu'il avait fait Hobbit, et les autres livres sur la terre du milieu dans cette même collection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corsaire95
Protecteur de la Lorien
avatar


Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 51
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mer 31 Mai 2017 - 1:10
Bourgois est la référence pour les oeuvres de Tolkien ou assimilé...
de plus, lorsqu'il est fait référence à un paragraphe d'un autre livre, la correspondance est faite entre éditions de Bourgois.
et puis... du poche... HA NON !

signé : Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
Homme du Pays de Dun
avatar


Date d'inscription : 24/05/2017
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mer 31 Mai 2017 - 9:32
Je vois que le sujet anime les foules c'est bien !

Pour avoir avancé dans ma lecture, je confirme pour le moment ce que dit Dimitri !

Après un début de lecture certes déroutant, on prend bien plaisir à re-découvrir l'univers créé par Tolkien. Moi qui suit à la base plus connaisseur des films que des livres, c'est vraiment un vent de fraîcheur sur l'oeuvre originale, et qui se lit avec plus de facilité que dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mer 31 Mai 2017 - 9:42
Maintenant ça me donne envie de faire des cartes customs en passant en revue tous les noms et en les changeants dans ceux de la nouvelle traduction. Sans parler des petites citations en bas des cartes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patoch
Garde de la Cité Blanche
avatar


Date d'inscription : 22/08/2013

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Mer 31 Mai 2017 - 16:41
Moi aussi, mais ça va encore être la galère :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geekotheque.wordpress.com/
olivierk
Paysan Rohirrim
avatar


Date d'inscription : 12/08/2016
Age : 32
Localisation : Suisse, Vaud

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Ven 2 Juin 2017 - 9:45
Pour moi qui ne suis pas un expert du SDA, j'ai commencé en lisant la traduction française, puis j'ai découvert les noms anglais avec les films. Et à partir de là, pas possible de revenir aux noms français. Même Frodon/Bilbon. Et je parle pas de: Gris-Poil (vs Shadowfax), Grand-Pas (vs Strider), Forêt Noire (vs Mirkwood), etc.  Mad

Là — et c'est très subjectif — en lisant là nouvelle traduction, je trouve que les nouveaux noms sonnent souvent bien mieux, et évoquent en moi un peu la même chose que ce que les noms anglais évoquent.

Le très excellent Dimitri m'a expliqué la signification derrière certaines traductions de noms, et ça prend encore plus d'ampleur quand il y a des arguments intelligents. Mais j'ai oublié. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theologeek.ch
dolmard
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 45
Localisation : Sète

Résultats Défis
Défis réussis:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Sam 3 Juin 2017 - 14:05
Je viens de lire la moitié du premier tome et à vrai dire je ne comprend pas ce qu'apporte la nouvelle traduction des noms propres. Franchement c'est inutile. Brandibouc à la place de Brandebouc ? Brandivin à la place de Brandevin ? Remplacer un e par un i... C'est désolant et, je le répète, inutile.

Lauzon aurait pu se contenter (le terme est inadéquat vue la somme de travail que cela doit demander) de procéder à une nouvelle traduction plus fluide, plus moderne, avec les paragraphes manquants etc etc sans gâcher le tout avec cette absurde entreprise de débaptiser la moitié des noms propres de Ledoux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skum
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 14/02/2017
Age : 32

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Dim 4 Juin 2017 - 0:49
dolmard a écrit:
Je viens de lire la moitié du premier tome et à vrai dire je ne comprend pas ce qu'apporte la nouvelle traduction des noms propres. Franchement c'est inutile. Brandibouc à la place de Brandebouc ? Brandivin à la place de Brandevin ? Remplacer un e par un i... C'est désolant et, je le répète, inutile.

Lauzon aurait pu se contenter (le terme est inadéquat vue la somme de travail que cela doit demander) de procéder à une nouvelle traduction plus fluide, plus moderne, avec les paragraphes manquants etc etc sans gâcher le tout avec cette absurde entreprise de débaptiser la moitié des noms propres de Ledoux.


Je suis d'accord c'est un peu bête mais j'imagine que c'est un moyen de déposer sa marque.
Et ça permet de faire un buzz en disant :" vous voyez ma traduction est complètement revue il n'y a plus rien a voir avec l'original..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Dim 4 Juin 2017 - 7:25
Je suis d'accord avec vous que c'est déroutant. Ça nous sort de Nos habitudes. Mais ce n'est pas une question de laisser sa marque ou de faire le buzz. Ni même une décision futile.

Tolkien était avant tout un linguistique. Il a écrit entre autres un petit livre à l'intention des traducteurs sur la manière de faire, en particulier pour les noms propres. Ledoux, même au c'est sa version que j'ai le plus lu, que j'y suis très attaché et que c'est sa version qui est la base des VF des films, n'a malheureusement pas suivi les indications de Tolkien.

Quand Lauzon a retraduit pour proposer sa version, il est allé jusqu'au bout et cela impliquait de toucher aux noms propres. Mais il n'a pas fait ça tout seul dans son coin. Il s'est entouré des meilleurs spécialistes du moment, et surtout, en utilisant des forums comme celui de Tolkiendil par exemple, il a pris en considération les avis des lecteurs les plus acharnés. Chaque nom a fait l'objet d'un grand débat avant même que le travail de traduction du récit ne commence.

Et du moment qui change un nom parce-qu'il est faux en français, autant aller jusqu'au bout et tout corriger en suivant les règles linguistiques comme Tolkien l'aurait fait. Ça a du être un crève cœur de renoncer à Grand-Pas ou d'autres noms familiers. Mais ce n'était en aucun cas pour faire le buzz !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolmard
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 45
Localisation : Sète

Résultats Défis
Défis réussis:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Dim 4 Juin 2017 - 22:06
Dimitri a écrit:
il est allé jusqu'au bout et cela impliquait de toucher aux noms propres. Mais il n'a pas fait ça tout seul dans son coin. Il s'est entouré des meilleurs spécialistes du moment, et surtout, en utilisant des forums comme celui de Tolkiendil par exemple, il a pris en considération les avis des lecteurs les plus acharnés. Chaque nom a fait l'objet d'un grand débat avant même que le travail de traduction du récit ne commence.

Mais un nom propre c'est subjectif. Pas besoin de spécialiste. Bessac ou Sacquet quelle importance ? En quoi une (très) hypothétique meilleure traduction pourrait justifier cette modification qui semble avant tout cosmétique. Cela n'encourage qu'à lire Tolkien en anglais. Pour ceux qui le peuvent et ils sont -et seront- de plus en plus nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackcat
Forgeron d'Erebor
avatar


Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 33
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Lun 5 Juin 2017 - 0:11
Dimitri tu portes si bien le costume hobbit et ta vision de l'univers est tellement intéressante que je vais me laisser tenter! Ton argumentaire presque univesitaire sur le sujet ma convaincu de franchir le pas... merci mon ami helvète!

_________________
"Que diriez vous de mourir auprès d'un ami?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jorge le sombre
Mineur de la Moria
avatar


Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : colombes

Résultats Défis
Défis réussis:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Lun 5 Juin 2017 - 11:29
arf, du coup moi aussi je suis tenté de lire la nouvelle traduction ... et peut-être même la version originale en anglais !
mes vacances seront encore une fois sous le signe de Tolkien ^^

_________________
j'use toujours de tact et diplomatie ...
je vous présente tact, ma hache et diplomatie mon bouclier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Lun 5 Juin 2017 - 11:34
My job here is done. Cvlry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicom90
Homme du Pays de Dun
avatar


Date d'inscription : 12/01/2016

Résultats Défis
Défis réussis:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Jeu 8 Juin 2017 - 9:09
Pour ma part; je me suis toujours posé la même question sur les noms des personnages des livres/films traduits. Pourquoi diable vouloir traduire les noms propres des personnages ?
Je ne comprend pas trop cette manie de vouloir traduire une chose qui à la base n'a pas à y être ? Si je m'appelle Mr Blanc et que du jour au lendemain je vais vivre aux US ou dans un pays anglo-saxon est ce que je vais devoir m'appeler pour autant Mr White ? Non. Alors pour quoi Frodo Baggins ne s'appellerait il pas Frodo Baggins même dans la version française ? Oui le mot bag peut vouloir dire sac....mais bon ça change quelque chose a l'histoire ?
Pour l'immersion personnellement je préfère avoir des vrais noms que des noms traduits qui font franchement moins bien, et c'est d'autant plus vrai quand on voit la banderole d'anniversaire de Bilbon dans la communauté de l'anneaux , ou dans le livre de son récit dans le retour du roi, ou il est bien écrit Bilbo Baggins alors qu'il s'appelle pour nous suite a la traduction Bilbon Sacquet. Ce ne sont que des détails évidemment, mais bon, ça n'a pour moi aucun sens de vouloir traduire des noms de personnages en décomposant ceux ci via les mots anglais qui les composent.
Autant pour les surnoms, noms des lieux et autres, pour lesquels la traduction peut donner des infos, oui, mais bon, au final je trouve qu'ils perdent de leur charme et personnellement, à titre d'exemple, entre Rivendell / Foncombe / Fendeval, je préfère largement le premier. Après c'est une histoire de goût et je comprend tout à fait que certains puissent préférer des noms traduits selon les directives de l'auteur ou non que des noms originaux qui seront moins parlant pour eux.
Par contre vouloir franciser les noms, car on ne peux plus parler de traduction si on touche au nom propre des personnages, nous ne changeons pas de nom suivant les pays, donc les personnages non plus ne devraient pas, cela va contre toute logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Joaillier de Fondcombe
avatar


Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 33
Localisation : Granges-près-Marnand, Suisse

Résultats Défis
Défis réussis:
4/18  (4/18)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Jeu 8 Juin 2017 - 11:11
Ta remarque s'applique parfaitement à n'importe quelle oeuvre littéraire. Tout à fait d'accord : franciser les noms propres est souvent idiot.

Mais le Seigneur des Anneaux n'est pas n'importe quelle oeuvre littéraire ! Elle n'a pas été écrite par un romancier mais par un linguiste. Il n'a pas inventé une trame narrative et ensuite un univers pour l'insérer; il a d'abord inventé des langues, puis un univers pour les y faire vivre et évoluer, puis à un moment donné, le Seigneur des Anneaux en a émergé.

Dans son univers, on ne parle pas anglais, on parle le langage commun (et d'autres langues). Il se positionne lui-même comme un traducteur d'un texte venu à lui dans une autre langue. Et lui-même a traduit en anglais les noms propres, et incite les autres traducteurs à faire de même (en respectant un paquet de règles, chose que Lauzon s'est efforcé de faire jusqu'au bout.

Pour le citer lui-même (dans la nouvelle traduction) :
J.R.R. Tolkien, \"Le Retour du Roi", Appendice F II a écrit:
Le choix de traduire ces noms appelle sans doute quelques explications. Conserver tous les noms sous leur forme originelle aurait, m’a-t-il semblé, eu pour effet de masquer une caractéristique essentielle de l’époque du point de vue des Hobbits (point de vue que j’ai cherché le plus souvent à conserver) : le contraste entre une langue très répandue, pour eux aussi ordinaire et habituelle que l’anglais peut l’être pour nous, et les vestiges encore présents de langues beaucoup plus anciennes et plus vénérables. Si je m’étais contenté de transcrire tous les noms, ils auraient semblé tout aussi obscurs aux yeux des lecteurs modernes – si, par exemple, le nom elfique Imladris et son équivalent occidentalien Karningul avaient tous deux été laissés tels quels. Mais parler d’Imladris au lieu de Fendeval reviendrait à dire Camelot au lieu de Winchester, à ceci près que, dans le premier des cas, l’identité des lieux était connue avec certitude, en dépit du fait qu’il y avait encore à Fendeval un seigneur de grand renom, bien plus vieux que ne le serait Arthur s’il régnait encore à Winchester de nos jours.
Le nom du Comté (Sûza), de même que tous les autres toponymes hobbits, ont donc été anglicisés. Cela s’est fait sans trop de difficulté, car leurs noms étaient souvent composés d’éléments analogues à ceux que l’on trouve dans nos toponymes les plus simples : soit des mots encore d’usage courant comme « colline » ou « champ », soit des formes un peu altérées comme, en anglais, ton au lieu de town. Mais, comme on l’a déjà dit, d’autres étaient issus d’anciens mots hobbits désormais passés d’usage, lesquels sont représentés par des éléments équivalents dans notre langue (bourde pour « habitation », court pour « ferme », etc.).
Cependant, les noms de personnes, tant des Hobbits du Comté que de Brie, étaient inhabituels pour l’époque, notamment la coutume qui s’était développée, quelques siècles auparavant, des noms patronymiques hérités de génération en génération. Ces noms de famille avaient pour la plupart une signification claire (dans la langue courante, étant dérivés de surnoms plaisants, de noms de lieux ou – à Brie en particulier – de noms de plantes ou d’arbres). Traduire ces noms ne présentait guère de difficulté ; mais il restait un ou deux noms plus anciens dont la signification s’est perdue, et je me suis contenté d’adapter leur orthographe : Touc pour Tûk et Boffine pour Bophîn, par exemple.
Autant que faire se peut, j’ai suivi pour les prénoms des Hobbits une démarche semblable. Les Hobbits donnaient communément à leurs filles des noms de fleurs ou de pierres précieuses. À leurs garçons, ils donnaient le plus souvent des noms sans signification dans le langage courant ; et certains noms de femme étaient de cette espèce. Citons, à titre d’exemple, Bilbo, Bungo, Polo, Lotho, Tanta, ou encore Nina. On trouve d’inévitables ressemblances avec plusieurs noms encore portés ou connus aujourd’hui : Otho, Odo, Drogo, Dora, Cora, et ainsi de suite. J’ai conservé ces noms, que j’ai simplement adaptés en modifiant la finale ; car dans les noms hobbits, a était une finale masculine, tandis que les finales en o et en e étaient féminines.
Cependant, dans certaines familles anciennes, en particulier celles d’origine peaublême comme les Touc et les Bolgeurre, on avait coutume de donner des prénoms grandiloquents. La plupart étaient vraisemblablement tirés de légendes du passé, autant des Hommes que des Hobbits ; et si bon nombre d’entre eux ne signifiaient plus rien pour les Hobbits, ils ressemblaient néanmoins aux noms des Hommes de la Vallée de l’Anduin, du Val ou de la Marche. Aussi les ai-je rendus par ces vieux noms, principalement d’origine franque et gothique, que l’on trouve encore chez nous ou qui figurent dans nos livres d’histoire. Ainsi, j’ai pu au moins préserver le contraste souvent amusant entre prénoms et noms de famille, dont les Hobbits eux-mêmes étaient bien conscients. Très peu de noms sont issus des langues classiques, car les plus proches équivalents du latin et du grec, dans la tradition du Comté, étaient les langues elfiques, qui figuraient rarement dans la nomenclature hobbite. Les Hobbits ne furent jamais nombreux à connaître les « langues des rois », comme ils les appelaient.
Les noms des Boucerons différaient de ceux du reste du Comté. Les gens de la Marêche et leurs parents ayant traversé le Brandivin se distinguaient de plusieurs manières, comme on l’a raconté. Nul doute que c’est de l’ancienne langue des Fortauds du Sud qu’ils tenaient bon nombre de leurs noms excessivement étranges. J’ai choisi le plus souvent de les conserver tels quels, car s’ils semblent bizarres aujourd’hui, ils l’étaient tout autant à l’époque. Ils avaient une consonance que l’on pourrait vaguement qualifier de « celtique ».
Ainsi, les traces résiduelles de l’ancienne langue des Fortauds et des Hommes de Brie rappelant la survivance d’éléments celtiques en Angleterre, j’ai parfois cherché à reproduire ces derniers dans ma traduction. Brie, Combe, Archètes et le Bois de Chètes s’inspirent donc de ces reliques de la nomenclature anglaise, choisies en fonction du sens : brie signifie « colline » et chètes signifie « bois ». Quant aux prénoms, un seul a été modifié de cette manière. J’ai choisi Meriadoc parce que le diminutif de ce personnage, Kali, signifiait « jovial, gai », mais il s’agissait en réalité d’une abréviation de Kalimac, un nom du Pays-de-Bouc désormais sans signification9.
Je ne me suis servi, dans mes transpositions, d’aucun nom d’origine hébraïque ou de semblable provenance. Il n’est rien dans les noms hobbits qui corresponde à cette composante de nos noms. Les diminutifs tels que Sam, Tom, Tim, Mat, sont des abréviations courantes de noms hobbits tout à fait originaux comme Tomba, Tolma, Matta et autres. Mais Sam et son père Ham se nommaient en réalité Ban et Ran. C’étaient là les diminutifs de Banazîr et Ranugad qui, à l’origine, étaient des surnoms, lesquels signifiaient respectivement « mi-dégourdi, benêt » et « casanier » ; mais, ces mots n’étant plus d’usage courant, ils étaient restés comme prénoms traditionnels dans certaines familles. J’ai donc tenté de conserver ces qualités en proposant Samsaget [aSamwise] et Hamfast, formes modernisées de l’ancien anglais samwís et hámfæst, de sens très voisin.
Parvenu aussi loin dans mes efforts pour moderniser la langue et les noms des Hobbits et leur donner un air de familiarité, j’ai été entraîné dans une nouvelle démarche. Les langues des Hommes apparentées à l’occidentalien devaient, à mon sens, être rendues par des formes apparentées à l’anglais. J’ai donc transposé la langue du Rohan pour la rapprocher de l’ancien anglais, étant donné sa parenté (relativement lointaine) avec le parler commun, son rapport (très proche) avec l’ancienne langue des Hobbits du Nord, et son caractère archaïque par comparaison à l’occidentalien. Dans le Livre Rouge, il est maintes fois rapporté que les Hobbits, au contact de la langue du Rohan, reconnaissaient de nombreux mots, et voyaient là une langue assez proche de la leur ; ainsi, il paraissait absurde de laisser sous une forme tout à fait étrangère les noms et les mots des Rohirrim préservés dans les chroniques.
J’ai choisi de moderniser la forme et la graphie des toponymes du Rohan dans un certain nombre de cas, comme pour Dunhart ; mais ce choix n’est pas systématique, car j’ai suivi l’exemple des Hobbits. Ils modifiaient les noms qu’ils entendaient de la même manière, lorsque ces noms étaient composés d’éléments qu’ils reconnaissaient, ou ressemblaient à des toponymes du Comté ; mais il en est d’autres auxquels ils ne touchaient pas, et j’ai fait la même chose, comme pour Edoras « les clos ». Pour les mêmes raisons, quelques noms de personnes ont été modernisés, dont celui de Langue de Serpent10.
Cette assimilation permet aussi de représenter les vocables régionaux spécifiques aux Hobbits, originaires des parlers du Nord. Je leur ai donné des formes qu’auraient pu prendre, s’ils avaient survécu jusqu’à nos jours, des mots désuets de la langue anglaise. Ainsi, mathom est à l’ancien anglais máthm ce que le véritable mot hobbit kast est au kastu de la langue du Rohan. De même, smial (ou smile, prononcé à l’anglaise) « terrier » est un descendant plausible de l’ancien mot smygel, ce qui représente bien la relation qui existait entre le mot hobbit trân et celui du Rohan trahan. Sméagol et Déagol sont des équivalents inventés selon le même principe pour les noms Trahald « chose qui fouit, se faufile » et Nahald « secret » des langues du Nord.
[...]
NOTE PORTANT SUR TROIS NOMS : HOBBIT, GAMGIE ET BRANDIVIN
Hobbit est un mot inventé. En occidentalien, les rares fois où l’on faisait allusion à ces gens, le mot était banakil « demi-homme ». Mais au temps du récit, les gens du Comté et de Brie se servaient du mot kuduk, qui ne se disait nulle part ailleurs. Or, selon ce que rapporte Meriadoc, le Roi du Rohan employait le terme kûd-dûkan « habitant de trous ». Étant donné que les Hobbits, comme on l’a vu, parlaient par le passé une langue fort apparentée à celle des Rohirrim, il semble probable que kuduk ait été une déformation de kûd-dûkan. Pour les raisons précédemment mentionnées, j’ai choisi de rendre ce dernier terme par holbytla ; et hobbit pourrait très bien passer pour une déformation de holbytla, si ce nom avait existé autrefois dans notre langue.
 
Gamgie. Selon la tradition familiale exposée dans le Livre Rouge, le nom de famille Galbasi ou, par réduction, Galpsi, était issu du village de Galabas, nom généralement compris comme un composé de galab- « gibier » et de l’élément archaïque bas-, plus ou moins équivalent à l’anglais wick, wich. Gamwich (prononcé Gammidge), semblait donc un bon équivalent. Mais en réduisant Gammidgy à Gamgie [aGamgee] pour représenter Galpsi, je ne faisais aucunement allusion aux relations qu’entretenait Samsaget avec la famille Casebonne [aCotton], encore que l’esprit hobbit n’eût pas dédaigné semblable plaisanterie, au contraire, si le calembour s’était présenté dans leur langue12.
[aCotton], en fait, représente Hlothran, un nom de village plutôt répandu dans le Comté, composé de hloth, « trou ou habitation de deux pièces », et ran(u), qui désigne un petit groupe de ces habitations juché à flanc de colline. Comme nom de famille, il s’agit peut-être d’une déformation de hlothram(a) « habitant d’une maison de campagne ». Hlothram, rendu par Casenier, était le nom du grand-père du fermier Casebonne.
 
Brandivin. Les noms hobbits de ce cours d’eau étaient des déformations de l’elfique Baranduin (accent tonique sur le and ), dérivé de baran « brun doré » et duin « (grande) rivière ». Brandivin pour Baranduin semble de nos jours une déformation assez plausible. En réalité, l’ancien nom hobbit était Branda-nîn, « eau frontalière », dont une traduction plus fidèle eût été Bournemarche ; mais par suite d’une plaisanterie qui finit par passer dans l’usage, là encore par allusion à sa couleur, le nom du fleuve était devenu, à l’époque qui nous concerne, Bralda-hîm « bière capiteuse ».
Il faut toutefois remarquer que, lorsque les Vieilbouc (Zaragamba) prirent le nom de Brandibouc (Brandagamba), le premier élément signifiait « pays frontalier » : Marchebouc eût donc été plus exact. Seul un hobbit des plus hardis aurait osé affubler le Maître du Pays-de-Bouc du nom de Braldagamba en sa présence.

Notes :
6.
Dans la présente traduction, c’est le français moderne qui joue ce rôle ; les observations de l’auteur, dans la présente section, s’appliquent néanmoins à l’anglais. Pour la bonne compréhension du discours, certains noms de l’anglais d’origine sont ici donnés entre crochets et précédés de la lettre a. (N.d.T.)
7.
En quelques endroits, on a voulu marquer ces distinctions par l’emploi non systématique du pronom thou. Peu fréquent de nos jours et indéniablement archaïque, ce pronom indique le plus souvent un style cérémonieux ; mais un changement de pronoms, de you à thou (ou thee), entend parfois montrer, à défaut d’autre moyen, une modification significative des termes d’adresse : l’abandon de la forme respectueuse (soit, entre adultes, la forme attendue) au profit de la forme familière. [La traduction française respecte ces principes (thou devient systématiquement tu). Toutefois, la distinction entre tutoiement et voussoiement (absente en anglais moderne) étant encore bien vivante en français, il a fallu, de manière plus générale, choisir entre les deux formes afin d’exprimer différents rapports (familiarité, autorité, égalité, connivence, etc.). (N.d.T.)]
8.
Le nom français traduit plus directement le nom elfique ; l’anglais Mirkwood signifie plus ou moins « bois sombre ». (N.d.T.)
9.
Le diminutif de Meriadoc, Merry, signifie en anglais « joyeux ». (N.d.T.)
10.
Cette démarche linguistique ne suppose pas que les Rohirrim aient été spécialement proches des anciens Anglo-Saxons à d’autres égards, que ce soit par la culture ou l’art, les armes ou les méthodes de guerre, sinon d’une manière très générale attribuable aux circonstances de leur milieu : celles d’un peuple plus primitif à l’existence relativement simple, vivant au contact d’une culture plus noble et plus vénérable sur des terres jadis comprises dans son domaine.
11.
[Cette description des caractéristiques du visage et des cheveux ne s’applique en fait qu’aux Noldor : voir Le Livre des Contes Perdus, p. 59.]
12.
En anglais, gamgee est un mot de la langue familière pour désigner un tampon d’ouate, d’où le rapprochement avec le nom Cotton, qui rappelle la matière textile. (N.d.T.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolmard
Brasseur de la Comté
avatar


Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 45
Localisation : Sète

Résultats Défis
Défis réussis:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ? Dim 2 Juil 2017 - 0:39
Bon j'ai abandonné la version québécoise du sda.

Du coup s'il y a des gens que ça intéresse je vend les deux premiers tomes (Christian Bourgeois) état neuf pour 25 € (frais de port à ajouter). Remise en main propre sur Sète/Béziers/Montpellier.

Je ne recommande pas du tout cette traduction et 25 € c'est un peu cher pour allumer le barbecue mais l'édition est jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un avis sur la nouvelle traduction des livres ?
Revenir en haut Aller en bas

Un avis sur la nouvelle traduction des livres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seigneur des Anneaux JCE :: Le Poney Fringant :: Le coin des fans-